Devoxx 2019 - Jour 3

Devoxx 2019 - Jour 3

Introduction

Comme pour le jour 2 et le jour 1, beaucoup d’excellentes conférences, quickies et hands-on lab.
Mais c’est une Keynote en particulier qui fut le moment fort de la journée

Keynote : Le refactoring le plus difficile de ma carrière

Conférence : La JVM et Docker, vers une symbiose parfaite !

  • Liens
  • Speaker : David Delabassee
  • Feedback :
    • Il y a des outils (et souvent nouveaux) : docker-maven-plugin, Jib, Helidon, Quarkus
    • Keep it small
      • Pour démarrer, il faut fetcher donc “Keep it small”
      • OpenJDK-11-slim 300Mb de gagné
      • Passer du JDK au JRE
      • JRE 12 custom (pas besoin que son propre code soit modularisé)
      • Les nouvelles versions java s’adaptent mieux aux contraintes

Conférence : Métriques, Traces : Instrumenter votre code Java, Node.js, Python, Go… avec Opencensus

Quickie : 3 techniques faciles de manipulation

  • Liens :
  • Speaker : Marie Viley
  • Feedback : Le quickie le plus utile de Devoxx ? À voir pour pratiquer (éthiquement) et s’en protéger.

Conférence : Micro Frontend: le casse-tête des micro services étendu au FrontEnd !

  • Liens :
  • Speaker : Audrey Neveu
  • Feedback : Certains ont sans doute des librairies de composants HTML aux dépendances et CSS soigneusement maitrisées.
    Mais plus probablement vous avez des applications écrites avec différents frameworks.
    Audrey nous montre qu’un chemin est possible et avec quelles difficultés.

Conférence : Apache Kafka : Patterns / Anti-patterns

  • Liens :
  • Feedback : Un vrai retour d’expérience : indispensable bien avant la mise en production.
    La gestion des retrys, de l’unicité, du traitement multiple des messages doit être pensée bien avant.
    Si vous croyez qu’une installation Kafka avec les valeurs par défaut va vous assurer de ne pas perdre ou dupliquer des messages métiers importants … regardez cette conférence.

Conférence : Ogury: croitre avec JavaScript en 2019

  • Liens :
  • Le CFP
  • Speakers :
  • Feedback : Il y avait plein de raisons que tout devienne ingérable : forte croissance, JS, 50 micro service,…
    Mais visiblement la masse critique de tests, de bonnes isolations, des readme (oui!) des code reviews (visiblement pas mal) le tout appuyé par quelques outils choisis pour maintenir ou exiger de la qualité ont réussi à Ogury.
    Des noms d’outils : Jest, TSLint, Prettier, lint-staged, Husky

Conférence : Agile is a dirty word

  • Liens :
  • Speaker : James Birnie
  • Feedback : Are you agile or not ? A good conference to learn if you are or not. Like :
    • You don’t DO agile, you are agile (or not).
    • Agile is not a process. Read again the “Agile Manifesto” : “we have come to value: Individuals and interactions over processes and tools”
    • Switch to a learn culture instead of blame culture.
    • and more

Conférence : Comment se faire hacker bien comme il faut!

  • Liens :
  • Speaker : Julien Topçu
  • Feedback : J’ai vu quelques conférences parlant de sécurité. Aucune ne fut aussi bien que celle-ci.
    Ici pas d’énumération fastidieuse du top 10 OWASP, mais une montée progressive depuis les failles les plus simples à des sujets plus pointus.
    Indispensable !
Informations